jeudi 26 février 2015

Voilà : mon blog fête son 5ème anniversaire.



Oui, ça fait déjà cinq ans que je partage des morceaux de ma vie sur les internets, à coup de petits textes, de vidéos et de photos en pagaille.

Il y a cinq ans, durant une énième nuit d'insomnie due à des maux d'amour et des doutes concernant mon avenir à l'époque plus qu'incertain, j'ai décidé de lancer ce blog.

« Wonder is forever young », ça veut pas dire grand chose. Un mélange entre le surnom que me donnaient mes meilleures copines, une référence à ma passion pour les super héros et la culture pop, un clin d'oeil à mon humeur du moment. Persuadée que je n'étais pas faite pour être adulte, je passais mon temps à hurler en boucle les paroles de cette chanson, à la manière d'une incantation vaudou ou d'une formule magique qui arrangerait tout (mais qui n'arrangeait absolument rien).

Nous sommes en février 2015,  mon petit cœur de meuf sensible est guéri, j'ai accepté le fait que je n'aurai plus jamais 16 ans et en plus, je crois que je suis en train de réussir ma vie. En revanche, je ne dors toujours pas. Mais ça, c'est une autre histoire.

Bref, bon anniversaire à mon blog, merci à toutes les personnes qui me lisent et me suivent depuis le tout début ou seulement quelques temps. Afin de vous remercier (parce que ouais, si je suis toujours là c'est aussi grâce à vous), je vous propose un petit concours sur Instagram afin de gagner ce qui, je pense, me représente le mieux : un rouge à lèvres M.A.C (c'était ça ou un bocal de cornichons).

Je vous aime à la folie.


Nawal

dimanche 22 février 2015

Time goes by so slowly for those who wait.



Je suis obsédée par le temps qui passe et la ponctualité, bien que je n'ai aucune idée de l'âge auquel j'ai commencé à devenir une control-freak de l'heure. J'ai de vagues souvenirs d'une montre Tintin au bracelet vert sapin particulièrement cool que j'adorais étant petite, ainsi que d'un modèle Flik-Flak avec des personnages rigolos et des petits strass (un peu comme celle-ci). Après, c'est le flou total, jusqu'à l'arrivée de ma passion pour les Casio (tellement plus simple d'y lire l'heure, franchement).

J'ai toutefois décidé de laisser une nouvelle chance aux aiguilles avec cette très jolie montre offerte par la marque Daniel Wellington. J'ai choisi le modèle Classic Southampton Lady en rose gold, parce qu'il est girly et que je suis une petite meuf girly. Je la porte avec une robe vintage à l'imprimé chelou trouvée à 1€ dans un vide-grenier ainsi que mon nouveau manteau rose pastel que je ne quitte plus.

Si jamais vous craquez sur une des montres de cette marque, sachez qu'avec le code FOREVERYOUNG, vous avez le droit à -15% sur tout le site, et ce jusqu'au 15 mars.

Bisous et rendez-vous jeudi pour une petite surprise...




 


dimanche 15 février 2015

Stay with me tonight, we can count the street lights


Je ne sais plus si c'est une citation d'un écrivain connu ou tout simplement une punchline made in Skyblog aujourd'hui transformée en groupe Facebook mais quelqu'un a un jour dit que "Je suis un artiste et mon oeuvre  c'est moi". Je ne suis pas une artiste mais je peux clairement affirmer que le tableau que je porte aujourd'hui est une sacrée oeuvre d'art (en revanche, j'ignore son nom, merci de m'aider). Du coup, je me suis dit que ça pourrait être sympa d'immortaliser cette tenue (ou #ootd comme disent nos copines d'Instagram).

Je porte donc ma nouvelle ptite robe offerte par le site SheInside (elle est dispo là), un manteau long New Look (qui ne tient absolument pas chaud mais je l'aime trop donc tant pis) ainsi qu'une paire de Roshe Run assortie à mon rouge à lèvres (Russian Red de M.A.C, forcément). 

Quant aux photos, elles ont été prises par la jolie Maelenn (merci Maelenn !).

♡♡♡